Astuce beauté : découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les faux ongles, cet accessoire qui embellit vos mains et vous donne du style !

Combinaison entre le naturel et l’artificiel pour satisfaire plus ou moins la beauté ; les faux ongles permettent aussi de voiler parfois une anomalie de l’ongle naturel. Se faire poser ou poser de faux ongles aujourd’hui donne plus de visibilité à la beauté de la main. Pourquoi poser les faux ongles ? Quel type de faux ongles choisir ? Comment les poser ? Comment les enlever ou les remplacer ? Voilà quelques inquiétudes auxquelles répond cet article, sans oublier quelques curiosités d’ordre sanitaire !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Madame K Beauty (@madamekbeauty)

Que savoir des faux ongles !

Ongles artificiels, les faux ongles sont posés sur l’ongle naturel soit pour répondre à un désir esthétique soit pour cacher une imperfection.

Poser les faux ongles consiste alors à utiliser un support bien solide sur l’ongle naturel afin de garantir la fixation. Généralement, c’est la colle qui est utilisée sous toute forme afin de maintenir la prothèse soigneusement arrangée au plus proche de l’ongle naturel. Si l’avantage est très souvent esthétique, il faut noter que cela permet aussi d’éviter de ronger les ongles naturels. On ne rongerait pas la prothèse avec la même facilité qu’on a à ronger un ongle naturel.

La clarté des faux ongles laisse un aspect de bonne de votre main. Dans le temps, les pratiques de manucure ne cessent de connaitre une amélioration pour satisfaire les insuffisances causant de dommages aux amoureuses des faux ongles comme : les inflammations douloureuses, les rougeurs, les gonflements et autres malaises sur la peau entourant l’ongle. Le problème se pose surtout au niveau de l’entretien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ELLE BEAUTY/Concept Beauty (@ellebeauty93430)

Comment entretenir ou enlever les faux ongles sans endommager l’ongle naturel ?

C’est un cout non négligeable que sollicite l’entretien des faux ongles. C’est d’ailleurs ce qui limite de plus en plus le recours aux spécialistes et la réduction des fréquences d’entretien, alors que cela est indispensable. Lorsque vous choisissez de le faire vous-même il faut être prudent. Pour enlever un faux ongle qui fait mal par exemple, il faut d’abord tremper dans un bol d’acétone pendant quelques minutes afin de dissoudre la colle de l’ongle.

Trempée pendant un long moment peut irriter votre peau, à cet effet, appliqué la vaseline autour des ongles pour les protéger. Très souvent, plusieurs pensent qu’il faut commencer par porter les faux ongles de petite longueur et évoluer lentement. C’est cette erreur qui est souvent la cause des maux, c’est une question d’habitude. Il vaut mieux commencer par les longues pour s’y habituer.

Et pourtant avec l’évolution des méthodes vous pouvez aujourd’hui vous passer de l’usage de la colle lorsque vous voulez porter votre faux ongle de façon circonstancielle. Il y a de faux ongles qui se vendent désormais avec des languettes collantes taillées sur mesure de l’ongle et avec une double face collante.

Elles tiennent plusieurs jours et sont plus faciles à retirer que la colle. Plusieurs craignent que les adhésifs abiment l’ongle naturel ; dans ce cas, il faut d’abord appliquer une couche de vernis incolore avant de penser à poser l’adhésif. L’adhésif est aussi disponible séparément.

L’adhésif corporel peut être utilisé lorsque vous le taillez vous-même selon la taille et la forme de votre ongle. Cette méthode ne vous cause aucun problème quand vous décidez de retirer le faux ongle. Le recours à la colle n’est désormais nécessaire que lorsque vous choisissez garder le faux ongle pendant longtemps, ce qui n’est pas recommandé.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Astuce beauté : découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les faux ongles, cet accessoire qui embellit vos mains et vous donne du style !