Ce légume est beaucoup plus intéressant que le boeuf, découvrez la quantité de fer apportée

Si vous cherchez un aliment avec un apport en fer assez conséquent, mettez de côté le boeuf et choisissez ce légume.

Pois chiches
Source : capture Pixabay

Contrairement aux idées reçues, la viande rouge ou encore les abats ne sont pas les seuls aliments à vous apporter du fer. De nombreux Français ont des carences, cela se traduit par une fatigue plus ou moins importante. Les femmes sont aussi concernées notamment pendant leurs menstruations, car elles ont besoin de consommer un peu plus d’aliments riches en fer pendant cette période. De ce fait, vous pouvez mettre de côté cette viande rouge si vous ne l’appréciez pas, car vous avez des alternatives très sympathiques.

Où trouver du fer pour votre ?

Les personnes ont tendance à manger uniquement des abats ou de la viande rouge classique pour augmenter la quantité de fer, mais il y a d’autres solutions à envisager. En effet, il est même inutile de prendre des compléments alimentaires, car l’alimentation peut vous apporter tout ce dont vous avez besoin.

  • Les quantités sont proposées pour une portion de 100 grammes, vous pouvez donc adapter les portions de ces aliments.
  • Vous aurez 124 mg pour le thym contre 89.9 pour le basilic, 87.5 pour la menthe et même 82.7 pour la marjolaine et même plus de 69 grammes pour les herbes de Provence.
  • La graine de soja se retrouve alors en première position avec 15.7 mg pour une quantité de 100 grammes.
  • La tomate séchée apporte près de 9 mg contre 8 mg pour les haricots blancs et 7.4 mg pour les lentilles blondes.

Vous pourrez aussi déguster 100 grammes de flageolets puisqu’ils apportent près de 7 mg de fer contre 7.16 mg pour les haricots mungos comme peut le préciser Femina dans son article dédié aux aliments les plus riches en fer. Vous avez également la fève avec 6.7 mg de fer pour 100 grammes de produits, 6.69 mg pour la même portion de haricots rouges, 6.3 mg pour les lentilles vertes et corail ainsi que 5.36 mg dans les pois chiches secs.

Pour le pois cassé, vous aurez une quantité de fer de 5.16 mg pour une portion de 100 grammes. Vous pouvez désormais adapter votre alimentation en multipliant les sources de fer qui vous apportent donc une bonne dose d’énergie et cela vous évite aussi les carences qui sont toujours dangereuses lorsqu’elles prennent de l’ampleur.

Le fer se trouve aussi dans la viande

Vous pouvez parfaitement coupler toutes les sources afin de faire le plein de fer, vous serez même amené à déguster de la viande. Vous le savez sans doute, que les foies de canard et d’oie sont en première position avec près de 30 mg de fer pour une quantité de 100 grammes. Selon l’article, vous avez également 22.8 mg dans du boudin noir ou encore 12.4 mg pour les rognons d’agneau et 9.5 mg pour le boeuf ou encore 9.4 mg pour les gésiers de canard.

Si vous manquez de fer ou si vous constatez que cette fatigue est impossible à expliquer, il est préférable de consulter rapidement un médecin qui pourra vous proposer une prise de sang. En effet, les carences sont souvent faciles à identifier puisque vous avez des vertiges, des étourdissements, mais également une grande fatigue que vous n’arrivez pas à expliquer, les ongles peuvent se casser plus facilement et les cheveux sont souvent secs. Enfin, certaines personnes sont pâles à cause de cette anémie qu’il ne faut pas mettre de côté, vous devez donc impérativement consulter un spécialiste et la prise de sang devrait vous révéler l’ampleur de la carence et un traitement pourra aussi être proposé.

N’hésitez pas à optimiser votre alimentation afin de faire le plein de nutriments, de fer et de vitamines tout au long de l’année.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.