Vacances scolaires et couvre-feu : voici le guide pratique pour éviter les amendes, vous avez même une belle astuce !

Avec les scolaires, certains auront tendance à mettre de côté les restrictions, mais c’est la meilleure solution pour écoper d’une amende de 135 euros. Lorsque vous devez partir du nord et rejoindre le sud, il est sans doute difficile de respecter cette restriction même si tous les déplacements sont possibles. En fonction de la composition de votre famille, de vos préférences et des conditions de circulation, un petit guide s’impose pour éviter les mauvaises surprises.

Le guide pour des vacances scolaires sans une amende

Si vous avez deux ou trois heures de route pour rejoindre votre location saisonnière, le problème du couvre-feu ne devrait pas se poser, sauf si vous décidez de partir après le travail. Lorsque vous terminez à 16 ou à 17 heures, vous devez être vigilant, car vous serez toujours sur la route des congés pendant le couvre-feu et lors d’un contrôle, vous recevrez les 135 euros.

  • Il faut donc prendre en compte l’heure à laquelle vous avez décidé de partir, le jour et le trajet à réaliser.
  • Lorsque vous avez 6 ou 7 heures de route, il faut prévoir plusieurs pauses puisqu’elles doivent être programmées toutes les deux heures environ.
  • Dans ce contexte, difficile de réaliser le trajet en une fois à cause de ce couvre-feu qui vous empêche d’être dehors après 18 heures sans une bonne raison.
  • Les autorités compétentes ont bien rappelé que les vacances scolaires n’étaient pas une raison valable.

Il est donc conseillé de réaliser le trajet en deux fois, cela occasionnera sans doute des frais supplémentaires, mais les embouteillages peuvent aussi être problématiques. Ils ont tendance à rallonger le temps de trajet. De plus, la réservation d’un hôtel d’entrée de gamme comme un Formule 1 vous coûtera clairement moins de 135 euros. Il peut donc être judicieux de passer la nuit dans un tel établissement et de prendre la route à l’aube, c’est-à-dire après le couvre-feu pour rejoindre votre location. Cela vous permet de respecter les conditions sanitaires et d’éviter l’amende.

Il ne faut pas oublier que les contrôles de police ont été renforcés ces derniers jours à cause des vacances scolaires puisque les zones A et C sont désormais en congé. Ce sera au tour de la zone B dans quelques jours.

Les déplacements en train ou en avion sont intéressants

Lorsque vous êtes en voiture, si vous êtes contrôlé après le début du couvre-feu, vous aurez une amende de 135 euros puisque les vacances scolaires ne représentent pas un motif autorisé. Par contre, il y a une tolérance pour d’autres moyens de transport et cela concerne l’avion ainsi que le train selon France TV Info. Il peut alors être judicieux de revoir vos plans et d’adopter un transport avec ces deux moyens puisque le ticket ou le billet est un justificatif.

Par conséquent, il semble envisageable de circuler entre 18 heures et 6 heures du matin si les horaires pour le départ et l’arrivée peuvent le justifier. Dans ce contexte, vous ne pourrez pas écoper d’une amende de 135 euros. De plus, les trajets sont beaucoup plus rapides en avion et en train par rapport à la voiture.

De plus, si vous devez récupérer un proche ou un membre de votre famille qui vient passer quelques jours de vacances chez vous à la gare ou dans un aéroport, il y a aussi un motif valable. Avec votre attestation, vous cochez le fameux motif impérieux selon le journal et il faudra bien fournir l’attestation et le billet. Cela représente donc une astuce à ne pas négliger pour éviter cette forte amende qui peut vous gâcher vos congés.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances scolaires et couvre-feu : voici le guide pratique pour éviter les amendes, vous avez même une belle astuce !